Nouvelles‎ > ‎

Les juniors Danet et Phliponeau échouent en finales alpines

publié le 27 avr. 2015 à 14:16 par Rémy Reche
A RUMILLY

RST VINAY-TULLINS BAT RST SUD GRENOBLOIS 17 à 5

RST BIBS BAT RST SUD GRENOBLOIS 40 à 17

En poules de qualification le groupe junior a réussi un parcours exceptionnel , en signant une copie sans faute . Le sérieux et l’envie manifestés par ces jeunes , l’excellence de l’encadrement technique et administratif ont été à la base de leurs succès . Seul rassemblement du comité à qualifier ses deux équipes dans une même catégorie.

La cerise sur le gâteau aurait été de ramener les deux boucliers …

FINALE DANET

Vainqueurs par deux fois de leurs adversaires les joueurs Grenoblois avaient toutes les chances d’aligner un nouveau succès . Ils n’en sont passés pas loin , dominateurs en début de rencontre ils inscrivaient un bel essai . L’adversaire reprenait l’avantage et en seconde mi-temps creusait l’écart sur deux nouveaux essais .

Les joueurs Sud Grenoblois n’ont rien à se reprocher , ils se sont battus jusqu’au bout . Mais face à un adversaire renforcé par l’apport de joueurs Phliponeau , les dés étaient pipés et la frustration  présente dans les rangs Grenoblois .

La saison est terminée , la prochaine se prépare .

FINALE PHLIPONEAU

La présence de deux belles équipes invaincues lors de la phase de qualification promettait une belle opposition et un niveau de jeu exceptionnel . Dès l’entame cela semblait bien partit pour les joueurs Grenblois , conquérants , efficaces , ils inscrivaient un essai en bout de ligne . La Bièvre était médusée .

La suite devait être moins flamboyante , archipénalisés les banlieusards Grenoblois ne pouvaient imposer leur rythme et leurs enchainements qui font mal . Le jeu haché par des coups de sifflets intempestifs favorise les joueurs de la Bièvre plus puissants dans le jeu au près. Deux pénalités et un bel essai leur donnent l’avantage avant la pause. Le deuxième acte sera un calvaire pour les Grenoblois, pénalisés, secoués devant, ils vont baisser les bras, relevant toutefois la tête en fin de rencontre pour réduire le score sur deux essais.

De cette finale qui aurait pu être belle nous ne pouvons hélas que constater les dégâts produits par un arbitrage incohérent qui a tué le jeu . Des joueurs déçus de n’avoir pu mettre en valeur leurs qualités .

Tous les joueurs sont à féliciter , les vainqueurs pour la qualité de leur effectif  et l’efficacité de leur jeu , les vaincus qui n’ont pour autant pas démérité de leur sportivité .

Maintenant place au championnat de France dont les 1/32ème de finale se dérouleront le samedi 3 mai .

 

Comments